Haudenosaunees

Les danses sociales des Haudenosaunees

George Beaver

Avant propos de Cle-alls

« Tipi » est le mot des Premières Nations Lakota, Dakota, Nakota, et Nakoda pour « maison », mais tous ces gens ne vivaient pas dans des tipis. Certaines personnes ont appelé ces Premières Nations les « Sioux ». Chaque culture autochtone est unique. Les Haïdas et les autres habitants de la côte nord-ouest vivaient dans de solides maisons longues en cèdre pouvant accueillir jusqu’à 80 personnes chacune. Les Haudenosaunees du nord-est de l’Amérique du Nord vivaient eux aussi dans des maisons longues couvertes d’écorce, dans lesquelles plusieurs familles partageaient l’espace. En fait, « Haudenosaunees » a toujours voulu dire « les gens des maisons longues ». Certaines communautés ont migré en Oklahoma vers 1830 lorsque l’armée des États-Unis les a forcés à quitter leurs terres d’origine.

Les Haudenosaunees adorent les pow-wow, mais leurs traditions de chant et de danse ne ressemblent pas à celles des pow-wow. Ils ont leurs propres traditions bien uniques. Nous vous invitons à lire le texte qui suit pour bien vous imprégner de cette merveilleuse culture autochtone nord-américaine.

Vous pouvez aussi lire Notre légende de la Création.

Si vous souhaitez savoir pourquoi nous voulons danser, rendez-vous à la section Pourquoi nous dansons.

Nous avons beaucoup de types de danses différents. Voici quelques liens pour en apprendre davantage sur nos danses.

La danse ronde

La danse du froid

La danse nue

La danse des peaux delaware

La danse du pigeon

La danse du lapin

©2019 This project was made possible with the support of the Department of Canadian Heritage through Canadian Culture Online
Native Dance